attraper une alose …

Poisson amphihalin migrateur, la grande Alose fréquente nos Gaves en fin de printemps pour le plus grand plaisir du pêcheur qui saura la leurrer.

alose

Pêche à la mouche noyée et pêche au leurres, pratiquée tôt le matin et tard le soir sont les techniques appropriées pour se mesurer à ce redoutable combattant. Appelé par certains « Saumon du pauvre », ce poisson plein d’arêtes délaissé par la plupart, attire de plus en plus de pêcheurs sportifs. La rencontre avec une Alose de plusieurs livres est un souvenir inoubliable: gros combat, multiples chandelles et bras tétanisé sont souvent au rendez-vous. Comme de nombreux poissons migrateurs, l’Alose ne se nourri pas en rivière où elle vient pour se reproduire, c’est donc en jouant sur de vieux réflexes d’agressivité que vous parviendrez à la faire mordre.

Laisser un commentaire